Les musiciennes: acrylique A.Chenu


Ce tableau représente ma mère et ma soeur. Quand j'étais petite elles chantaient souvent ensemble. Du haut de mes 5 ans je désirais ardemment me joindre à ce duo. Mais lorsque je fis retentir mes cordes vocales encore malhabiles, les deux sopranos me demandèrent de cesser mes hurlements! je tentais vainement d'argumenter: je ne criais pas, je chantais. Mais rien ne les fit revenir sur leur verdict au demeurant aussi juste que leurs voix. Quelques années plus tard ma technique s'était grandement améliorée. Malheureusement ma soeur était partie vivre sa vie et mon rêve de trio familial resta sans lendemain.
Il me reste ce souvenir d'harmonie et de connivences. Le plaisir de chanter aussi pour la communion avec l'humanité que cela engendre.

Commentaires

arielle a dit…
alors là, je reste sans voix ! Annick chanteuse ? Décidément, tu as de nombreux talents cachés....
bon w end

Articles les plus consultés

Respect des artistes à Vauréal

Enfant rêveur, Paysage bis et Paysages: quand le hasard fait bien les choses...

"Vivre libre" et " La faucheuse" sont vendues!