Dakar et ses airs de New-York en contre-jour. Gore, île paisible chargée de tant de douloureux souvenirs





Commentaires

arielle a dit…
chaude ambiance, chaudes couleurs !
bonne soirée

Articles les plus consultés

Enfant rêveur, Paysage bis et Paysages: quand le hasard fait bien les choses...

"Vivre libre" et " La faucheuse" sont vendues!

Respect des artistes à Vauréal