De l'encre et du papier...

Je n'ai lu de Charlie hebdo que ses unes, semaines après semaines tout au long de ces années.
Certaines m'ont fait rire, d'autres moins.

Mercredi: stupeur
Il aura fallu que leur sang soit versé pour que nous prenions la mesure de ces mots
liberté d'expression
Liberté d'expression sans aucune restriction.
Charlie a pu choquer.
Mais il l'a fait sans haine.
Exercice au combien difficile avec la caricature.
Quoi faire maintenant?
Je n'ai pas le don de la caricature 
ni le goût de la provocation
Alors ce dessin
Le réveil…
Se battre avec nos armes si dérisoires en apparence
De l'encre et du papier
une force à notre portée
une arme inépuisable.
Le réveil… Encre et pastel - Annick Chenu

Commentaires

Articles les plus consultés