La linogravure: une valeur sûre!

Quand sur mes six heures d'atelier je fais de la linogravure je suis certaine d'avoir le sourire à la fin. C'est réconfortant, quand la gravure sur zinc se refuse à donner des résultats au bout de cinq heures de travail et recherches acharnées.
Trois heures de travail pour les tirages de cette gravure.
Voici les différentes étapes
D'abord une idée vite crayonnée et mal photographiée en l'occurrence...

Transposée sur un calque: le blanc marquant les emplacements à évider sur la plaque.  Pourquoi un calque? Pour le retourner et avoir ainsi le dessin à graver dans le bon sens.








































Plaque de linogravure. Comme je pratique la technique du retrait ( je regrave entre deux couleurs)  ceci est la dernière finition.
Enfin j'imprime: ici deux passages ont été nécessaires. Le premier en rouge sanguine et le second en gris de payne.

Graine urbaine A.Chenu


Graine urbaine A.Chenu Détail
J'ai aussi fait des essais en réutilisant des monotypes un peu ratés (voire beaucoup..)

Graine urbaine A. Chenu
Je pense refaire de la linogravure sur ce thème des graines.
 En attendant j'ai une lithographie en attente et ça c'est beaucoup plus long...


Commentaires

Articles les plus consultés