Praïa Inhame: deuxième jour

Au lever du soleil, vers 5h30, je suis réveillée par les chants d'oiseaux.
Bienvenue au paradis!
A part cette variété de pigeon, ils sont difficiles à capturer car de la taille d'un moineau et très vifs.
Sauf la veuve dominicaine trop occupée à sa danse de séduction.





ce mâle Veuve dominicaine tente de séduire sans grand succès la femelle ci-dessous

Franchement elle se demande ce qu'il a à s'agiter ainsi!

Commentaires

Articles les plus consultés

Délie-plume n°4 proposé par Les mots ma muse - écrivain public

J'ai trouvé mon monstre!