Déambulations: Tourbillon - V. Gabralga/ A. Chenu

Déambulation 6 - Monotype - A. Chenu

Tourbillon


Sur les dalles, elle évolue pieds nus ;
Balançant ses bras légers dans l’encoignure
D’un soleil de septembre. Frêle papillon,
Elle butine de proche en proche,
En récitant sa comptine, son tourbillon…
Elle va sur ses cinq ans, et je murmure
Avec elle cet air si doux, si mioche,
En m’excusant presque
D’esquisser
Un Sourire.

V. Gabralga

Commentaires

Articles les plus consultés

Délie-plume n°4 proposé par Les mots ma muse - écrivain public

J'ai trouvé mon monstre!