Fin de la troisième trilogie

Bonheur - A. Chenu

3 - BONHEUR

Elle demanda :
« S’il-te-plait, dessine-moi le bonheur ! » 
L’artiste ne dit rien… Car elles le savaient bien,
Le bonheur se façonne, le bonheur se polit
Avec force et douceur, patience, foi, obstination…
Enfin, l’artiste prit la plaque de métal,
Elle arrêta le temps, travailla poudres, liants,
Emeris et vernis, burins, encre noire et couleur,
Taille douce et carborundum,
Brossage, séchage et polissage… Inspiration…
Le bonheur se cherche au fond de soi,
Le bonheur se trouve, se chérit, se travaille…
Se capte et se fixe avec attention,
Pression justement mesurée…
Ne pas blesser le bonheur !
L’autre redemanda :
« S’il-te-plait, montre-moi le bonheur ! »
Alors elle montra. C’était simplement beau…
Achevé. Pour l’artiste et l’esthète,
L’art est leçon de bonheur !

  Hélène Buscail

Commentaires

Articles les plus consultés

Délie-plume n°4 proposé par Les mots ma muse - écrivain public

J'ai trouvé mon monstre!