Articles

Affichage des articles du octobre, 2017

Quelques tableaux à prix réduit: moins 50% sur les prix du site www.annickchenu.fr. Uniquement en venant à l'atelier!

Image

J'ai trouvé mon monstre!

Image
J'ai cherché un monstre avec un ADN de sapin. Ce n'était déjà pas facile mais en plus il ne devait pas être trop horrible: je tenais à ce que les enfants puissent continuer la lecture!
Ensuite il a fallu visualiser le combat homérique entre le personnage et le monstre: idée trouvée en pleine nuit comme toutes les bonnes idées... Je précise, après trois jours de cogitation désespérée.
Le livre est maintenant terminé et  envoyé à l'imprimeur.



Vingt ans plus tard...

Image
J'ai un n° ISBN et une date butoir pour bénéficier de tarif d'impression avantageux. Je reprend mon cahier et me replonge dans le texte


Il me reste 11 illustrations à faire: presque rien!... En 6 jours.
Et puis, au fil des pages il apparait qu'il manque... le monstre. Comment le personnaliser? Pas d'idée bien claire. A trois jours de la fin!





Création de mon dernier livre pour enfants - A. Chenu

Image
D'abord trouver les personnages
Ensuite faire un story board: oui en général j'ai déjà l'histoire toute prête dans ma tête!
Puis on se lance, on dessine sur trop grand format ( A3) et on s'arrête pour respirer... une vingtaine d'années!
A suivre...


Au coeur de la mémoire 1 et 2 - A. Chenu

Image
Notre âme, notre identité se cachent au coeur de notre mémoire. Nos illusions aussi...


Délie-plume n°4 proposé par Les mots ma muse - écrivain public

Image
Minérale - A. Chenu
Avec la halte à l'ombre et la colonne de froid qui s'insinue dans l'air du véhicule à l'arrêt, les passagers émergent de leur somnolence. Frissonnants, ils frictionnent leurs membres engourdis.
Dans la pénombre de l'habitacle, la femme regarde les nuages de vapeur s'échappant des bouches de ses compagnons. Il lui vient une envie de pousser le volet et regarder le ciel, la mer qui doit être là quelque part.
Des jours à cahoter dans le désert en route vers un avenir, meilleur peut-être. Mais un avenir ce serait déjà bien. Ils ne se sont jamais arrêtés si longtemps: la fin du voyage?
Elle n'y résiste plus et soulève doucement le battant. Pas un bruit. Aucun mouvement. Enhardie, elle l'ouvre complètement. Le silence est glacé sous la voûte étoilée. Elle se laisse glisser sur le sol et contourne le véhicule. Le chauffeur est là, appuyé contre les pneus. des larmes cristallisent sur ses joues. Il la regarde: "c'est fini! Plus d&#…